antisémitisme, antisionisme, post-modernisme

Recette post-moderniste pour noyer la carpe farcie

Par notre chef-cuisinier (en inclusif sioniste: rosh hamitbah), Liliane Messika

Comment noyer la carpe farcie

La recette : prenez un peuple trimillénaire. Disséquez son histoire et découpez-en quelques tranches. Mettez-les à bouillir à feu doux. Pendant ce temps, réactualisez quelques kilos d’accusations anciennes : remplacez l’empoisonnement des puits par la diffusion d’un virus, le meurtre de petits chrétiens pour fabriquer le pain azyme avec leur sang par l’infanticide systématisé des enfants palestiniens. Mélangez le tout et distribuez-le par tous les canaux possibles.

L’astuce du chef étoilé Goebbels : glacez la surface avec des images d’enfants photogéniques et arrosez avec un coulis d’antisionisme (affiné au moins 50 ans).

Quand ça sent vraiment mauvais, c’est à point, vous pouvez servir.

Si cela vous a plu, vous lirez la suite sur le site de Menora

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s